Confiance et optimisme à Roch Hachana - 5773

"Pour les pays sera décidé en ce jour (de Roch Hachana) lequel sera voué à la guerre, lequel à la paix, lequel à la famine, lequel à l'abondance; et les individus y seront rappelés pour être destinés à la vie ou à la mort. "
Ce passage extrait du rituel de Roch Hachana résume bien la gravité extrême de ce jour de jugement divin par lequel débute la nouvelle année. A sa lecture, on ne peut s'empêcher de penser à tous les êtres chers qui nous ont quitté durant l'année qui s'achève. Parmi eux, je tiens tout particulièrement à évoquer la mémoire -inoubliable- de celui qui fut Grand Rabbin de Paris durant les dernières dix-sept années: le Rav David MESSAS zatsal. C'est à lui que je dédie les lignes qui suivent, et ce message de confiance et d'optimisme qui le caractérisent si bien.
La Halakha prescrit de soigner sa toilette et de festoyer, le jour de Roch Hachana, pour manifester sa confiance en un jugement miséricordieux et favorable. Le Midrach (cité par le Tour chap.581) va jusqu'à dire que les fidèles « mangent, boivent et se réjouissent à Roch Hachana parce qu'ils savent que le Saint-Béni-Soit-Il fera pour eux un miracle » !
A priori, il y a lieu légitimement de s'interroger sur le fondement de ce bel optimisme et de cette certitude…
Un grand Maître de la pensée hassidique, le Torat Emet de Lublin, rapporte à ce sujet l'exhortation de Néhémie (8, 10), prononcée lors de la première célébration de cette solennité depuis le retour d'Israël sur sa terre : « Il leur dit : Allez, mangez des mets gras et buvez des boissons douces, et envoyez des portions à ceux qui n'ont rien de préparé , car ce jour est consacré à notre Seigneur. »
Cette recommandation d'envoyer des plats – qui n'est pas sans rappeler la fête de Pourim – paraît bien incongrue en un tel moment ? Mais c'est qu'elle vise, par une sorte d'effet miroir, à dévoiler l'état d'esprit de D. en ce Nouvel An, ainsi que Sa disposition vis-à-vis de Ses créatures.
D'une part, l'envoi des portions , symbole de générosité, dénote une joie intense : quand on vit des instants de bonheur extrême, on a envie de les partager avec autrui, et on offre des présents à toutes ses connaissances pour que tous soient à l'unisson . De même, en ce jour anniversaire de l'avènement de Sa royauté dans l'Univers, la joie divine est telle qu'Il est naturellement disposé à faire preuve d'indulgence … un peu à l'instar (mutatis mutandis !) d'une amnistie présidentielle après une élection.
Par ailleurs, cette indulgence vise tout spécialement 'ceux qui n'ont rien de préparé'. Il est remarquable que la fête de Roch Hachana est la seule de nos solennités qui ne soit dotée par la Tora d' actes de préparation . La fête de Pessa'h est précédée par l'offrande du sacrifice pascal la veille , Chavouot par les 49 jours du Omer, Soucot par les Jours Redoutables. Mais Roch Hachana est appelé 'le jour de notre fête cachée', il fait irruption sans prévenir. Cela s'explique par le fait que ce jour vient commémorer l'événement de la Création, acte par excellence dépourvu de tout préparatif, de toute antériorité, puisqu'il s'agit d'une création'ex nihilo' intégrale. On conçoit, dès lors, que cette particularité influence aussi le caractère du Jugement : exceptionnellement, D. est prêt à donner une prime à l'improvisation ,à manifester Sa générosité à qui le mérite au moment présent, et ce quand bien même les préparatif sétaient notoirement insuffisants.
Tel est le fondement de notre optimisme en ce Nouvel An : même si nous n'avons pas su tirer parti du mois d'Eloul pour nous mettre en condition, même si nos actes passés laissent franchement à désirer, nous conservons toutes nos chances, pourvu qu'en ce jour nous nous comportions de façon exemplaire, que nous développions en nous la crainte du jugement, que nous proclamions D. comme notre Roi, et que nous acceptions sur nous, sans aucune réserve,Sa souveraineté.
G.R. M.GUGENHEIM 

Roch Hachana : un flux de fécondité - 5774
ravgugenheim.fr

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://ravgugenheim.fr/